Guillaume Carrouet (Université de Perpignan Via-Domitia) signe l'article "Dégradation de la desserte ferroviaire interurbaine et périphérisation du département des Pyrénées-Orientales" dans le numéro 74 de la revue Les cahier scientifiques du transport (p. 3-28)

Le contexte actuel de changements importants dans le secteur ferroviaire avec, par exemple, la redéfinition des priorités de réalisation de grands projets de transport, dont les LGV sont parties prenantes, est peu propice à l’amélioration de l’accessibilité ferroviaire des territoires périphériques. A partir du cas des Pyrénées-Orientales, département situé à l’extrémité sud de la France et frontalier de l’Espagne, cette contribution propose de mettre en évidence l’intérêt particulier de la desserte pour les territoires périphériques. Confronté à des incertitudes à la fois dans la réalisation du tronçon à grande vitesse Montpellier-Perpignan et sur le service de trains de nuit, qui représente pourtant une alternative au TGV pour les relations avec la capitale, le département voit son accessibilité ferroviaire interurbaine à moyenne et longue distance se dégrader. Au-delà des considérations propres au système ferroviaire, l’exemple des Pyrénées-Orientales permet d’identifier un ensemble de référentiels utilisés à des fins de défense de la desserte et dont le contenu est riche d’enseignements sur les représentations que les acteurs locaux en ont et des effets qu’ils lui prêtent.

retrouvez le résumé du cahier 74 (2018) en ligne

 


Evènements

Vient de paraitre !