Jurgita MAČIULYTĖ et Marc DEDEIRE cosignent un article dans l'ouvrage "Des produits entre déclin et renaissance (XVIe-XXIe siècle)" de la collection L'Europe alimentaire.

La société locale et les espaces ruraux en Europe ont connu des fortunes diverses, au gré des transformations de régime politique, de la capacité des hommes à valoriser les ressources agricoles ou des influences économiques du développement des marchés de produits manufacturés et agricoles sur les territoires ruraux. La Lituanie a vécu comme d’autres des transformations et son espace rural est le reflet singulier des adaptations nécessaires des sociétés locales au changement. Au cœur de ces changements, la cerise de Žagarė, véritable fruit emblématique du luxe de l’empire de Russie du XVIIIe siècle est devenue un fruit d’appoint de l’alimentation paysanne et urbaine à l’époque soviétique. Il s’agira de comprendre comment la cerise de Žagarė est aujourd’hui symbolique du produit de terroir d’une société locale qui cherche à remodeler, à partir d’un passé ressaisi, une identité reconstruite par les communautés rurales ? Pourquoi les communautés rurales sont-elles devenues les principales actrices du développement rural dans la campagne post-collectiviste en Lituanie ?

Voir en ligne

ISBN : 978-2-8076-0782-8

DOI : https://doi.org/10.3726/b14385