Séminaire : Justice environnementale - deuxième partie

Séminaire : Justice environnementale - deuxième partie
Date : 2019-06-11
Date de fin : 2019-06-11
Heure : 09:00 à 13:00
Séminaires ART-Dev
Site de Saint Charles
Séminaire : Justice environnementale - deuxième partie

Séminaire Justice Environnementale (Deuxième Partie)

Le 11 juin – Salle des Colloques 1, Site Saint-Charles

Dans le cadre du projet Gouverner les paracommuns de l’eau palestinienne

 

9:00 Decolonizing Environmental Justice Studies: a Latin American perspective

Brendan Coolsaet, maître de conférences en environnement et développement et directeur des masters à l’Ecole européenne de sciences politiques et sociales (ESPOL Lille) 

The “environment” and “justice” of environmental justice are often defined through Western ways of thinking. Empirical environmental justice research, however, increasingly takes place in the context of the global South. As a result, there is a tendency to transpose Western concepts and frameworks to the global South, running the risk of being ineffective and of producing additional injustices. Drawing on decolonial thought, a Latin American and Caribbean theoretical movement, this paper analyses the problems which arise when Western concepts are used as the main organizing principles of non-Western environmental justice movements. Examples include failing to account for cases involving mutually undermining modes of life, hence presenting deliberate exposure to environmental harm as a fair solution; rendering invisible the fact that “participation” may contribute to the reproduction of environmental injustices, sometimes with the consent of those who are likely to be the first victims of environmental injustices; or reproducing the idea that communities in the global South do not produce knowledge, that their knowledge is inferior, or only useful for empirical observation, while Western science provides for the underlying theoretical framework. We conclude by highlighting some of the principles of a decolonial environmental justice.


10:00 Une politique environnementale instrumentalisée ? Une analyse de la mise en oeuvre du plan d'adaptation au changement climatique à Lao Cai, Vietnam.

Gwenn Pulliat, chargée de recherche CNRS, ART-Dev

Lao Cai, ville secondaire située à la frontière entre le Vietnam et la Chine, fait face à divers risques environnementaux (inondations, glissements de terrain...) que les planificateurs intègrent dans le plus de développement de la ville. De plus, la ville bénéficie d'un plan d'action pour l'adaptation au changement climatique, élaboré avec des bailleurs internationaux. Mais l'analyse de la mise en oeuvre des ces politiques environnementales et climatiques révèle plusieurs enjeux, parmi lesquels les déficiences de la gouvernance environnementale et les déplacements de population dans le but de réduire leur exposition aux aléas. Ces déplacements impliquent un changement d'activité économique, et sont souvent mal perçus par les populations. Dans quelle mesure le discours d'adaptation aux risques environnementaux ne sert-il pas en fait de justification au service d'un contrôle accru des populations et d'une idéologie de "ville moderne et civilisée" ? 

Télécharger le programme de la journée

 Généré par AllEvents