TRANSMEDIA

Les nouveaux modèles de l’économie du partage : le secteur de l’audiovisuel

1/03/2018 au 1/03/2021

Cyril Ferraton

logo FeesSpecialesLe projet porte sur les nouveaux modèles économiques de la production culturelle, en particulier dans le secteur de la production audiovisuelle, qui est aujourd'hui créateur net d'emplois salariés en France. Nous recherchons à définir les principes des nouvelles activités économiques dans ce secteur à travers le financement, la gouvernance, la production et la distribution de créations transmédias réalisées à partir de logiciels libres.

 

La Scop Les Fées Spéciales, partenaire du projet, fabrique ses films d’animation à partir de logiciels libres. En développant des programmes transmédias innovants, la Scop Les Fées Spéciales offre un terrain d’expérimentation et d’étude aux deux laboratoires (RIRRA 21 et ART-Dev) impliqués dans le programme de recherche : l'analyse des nouvelles propostions de création et du renouvellementde la circulation des oeuvres pour RIRRA21, celle des initiatives de l’économie du partage, de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation sociale pour ART-Dev.

Le projet prévoit aussi d’enquêter sur d’autres initiatives de l’économie du partage et de l’économie sociale et solidaire1 reposant sur les plateformes numériques et les logiciels libres. L’objectif est d’identifier des modèles économiques innovants relevant de l’économie du partage.

 

Avec le développement des technologies numériques, la mutation de la filière audiovisuelle se traduit en effet par la mise en défaut des modèles anciens centralisés, et par l’émergence d’espaces de production et de diffusion anarchiques. Un décrochage important apparaît entre le public et le système audiovisuel. La croissance du nombre d’opérateurs au cours des années 2000 et 2010 aboutit à l’expansion d’un marché atomisé. Dans ce paysage singulièrement brouillé, les acteurs économiques ont besoin de lisibilité et de connaissance des implications du numérique tant au niveau de la production que de la « consommation » audiovisuelle. C’est au plus près des expérimentations des acteurs que nous entendons créer ce consortium régional. La modélisation et l’essaimage de nouveaux modèles économiques et de gouvernance constituent aujourd’hui un enjeu de survie pour de nombreux opérateurs, directs ou indirects, de l’audiovisuel.

 

logos FDS EUROPEEN FEDER