Projets pour le littoral

2018-2020

Alexandre Brun

voir le site dédié

dsc0006 LR

 

Tout l’enjeu pour la gouvernance locale consiste à mieux prendre en compte l’évolution du trait de côte dans les politiques publiques, de faire des choix d’urbanisme adaptés et cohérents et de prévoir sur le long terme les conséquences de ces choix (ONERC, 2015). Il est ainsi question de relocaliser une partie des enjeux à l’écart des zones les plus exposées au risque de submersion marine.

 

Reste que la mise en œuvre sur le terrain de la « doctrine » de l’État de la relocalisation ou de l’adaptation suscite des controverses entre les collectivités et les services de l’État car les instruments de planification sont difficilement compatibles avec ces principes. Dans ces conditions, notre équipe a pour but d’accompagner les acteurs locaux dans leur trajectoire de gouvernance et leurs choix collectifs, d’un point de vue à la fois procédural (quels modes de communication des connaissances produites, quels formats de discussion voire de délibération) et substantiel (via des scénarios et propositions en matière d’aménagement de l’espace).

En suivant un processus à la fois itératif et participatif, il s’agit d’explorer à travers la mise en œuvre d’une démarche de projet les conditions locales et régionales d’un partenariat renouvelé entre l’État et les collectivités sur le thème de l’adaptation du territoire au(x) risque(s). En partenariat avec le Syndicat Mixte du SCOT du Biterrois, ce projet repose sur l’installation d’un atelier d’urbanisme au sein de la « Maison des Projets » d’Agde où enseignants, chercheurs et étudiants seront en permanence en interaction avec les habitants, les élus, les experts et les acteurs économiques et associatifs.