POULOT Marie-Laure

Maître de Conférences, Géographie

PUBLICATIONS


 

Ouvrages

Auclair Elizabeth, Hertzog Anne et Marie-Laure Poulot (dir.), 2018, De la participation à la co- construction des patrimoines urbains. L’invention du commun ?, Editions du Manuscrit, collection Devenirs urbains.

Poulot Marie-Laure, 2017, Le Long de la Main cosmopolite. Promouvoir, vivre et marcher le boulevard Saint-Laurent à Montréal, Presses de l’Université du Québec, collection Patrimoine urbain.

 

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

Poulot Marie-Laure, 2018, « Fuir les États-Unis pour le Canada. Lectures géographiques d’un refuge littéraire américain », Etudes Canadiennes / Canadian studies, dossier « Le Canada, refuge américain », n° 85, p. 143-163.

Poulot Marie-Laure, 2018, « Le boulevard Saint-Laurent à Montréal : une Main Street réinventée », Communication & Langages, dossier « Mythologies de la route », n°195, PUF, p. 77-94.

Poulot Marie-Laure, 2017, « Le cosmopolitisme en fête à Montréal. Interculturalisme, ancrages locaux et transformations marchandes », Espaces et Sociétés, n° 168-169, varia, p. 219-234.

Poulot Marie-Laure, 2016, « Jeu de façonnements d’un haut lieu entre récits littéraires et fabrique de la ville : la Main à Montréal », Annales de géographie, n° thématique « Géographie et fiction : au-delà du réalisme » coordonné par Henri Desbois, Philippe Gervais-Lambony et Alain Musset, vol. 3-4, n°709-710, p. 378-404. https://www.cairn.info/revue-annales-de-geographie-2016-3-page-378.htm#

Poulot Marie-Laure, 2014, « La ville cosmopolite en exposition : une figure d’utopie urbaine pour rêver et créer du consensus ? Réflexions autour des Amours de Montréal, au carrefour des cultures », Géographie et Cultures, « J’égo-géographie… », 89/90, p. 241-260 [en ligne], http://gc.revues.org/3286

Poulot Marie-Laure, 2014, « La recherche de l’authenticité sur la Main (Montréal) ou les constructions d’une expérience urbaine », Urbanités – numéro Amérique du Nord [en ligne] http://www.revue-urbanites.fr/chroniques-la-recherche-de-lauthenticite-sur-la-main-montreal-ou-les-constructions-dune-experience-urbaine/

Poulot Marie-Laure, 2013, « Marcher le terrain du boulevard Saint-Laurent à Montréal : une démarche de recherche géographique entre observation et entretien », Carnets de géographes, 2013, n°6, rubrique Carnets de terrain, [en ligne] : http://www.carnetsdegeographes.org/carnets_terrain/terrain_06_02_Poulot.php

 

Chapitres d’ouvrages

Poulot Marie-Laure, 2018, « La construction des mémoires de la Main à Montréal : une question d’échelles ? » in Marc Bergère, Hélène Harter, Catherine Hinault, Éric Pierre et Jean-François Tanguy (dir.), Mémoires canadiennes, Presses universitaires de Rennes, p. 57- 70.

Hertzog Anne, Poulot Marie-Laure et Elizabeth Auclair, 2018, « Poser les jalons d’un inventaire participatif : retours sur la complexité d’une démarche de co-construction à Cergy-Pontoise », in Auclair Elizabeth, Hertzog Anne et Marie-Laure Poulot (dir.), De la participation à la co-construction des patrimoines urbains. L’invention du commun ?, Editions du Manuscrit, collection Devenirs urbains, p. 159-183

Poulot Marie-Laure, 2017, « Nostalgies européennes le long du boulevard Saint-Laurent à Montréal : Marques, traces et réinvestissements territoriaux », in C. Barrère, G. Busquet, A. Diaconu, M. Girard, I. Iosa (dir.), Mémoires et patrimoines. Des revendications aux conflits, L’Harmattan, collection Habitat et sociétés (dir. Yankel Fijalkow), p. 233-246.

Poulot Marie-Laure et Séverin Guillard, 2017, « Le projet Tour-Opérateur : l’enseignement de la géographie du tourisme en collège dans le cadre d’une expérience didactique innovante », Manuel Capes/Agrégation Histoire-Géographie « Les espaces du tourisme et des loisirs » dirigé par Edith Fagnoni, Jean-Pierre Augustin, Nacima Baron et Philippe Bourdeau, Armand Colin.

Poulot Marie-Laure, 2015, « Visites et promenades urbaines : un moyen de (s’)approprier la ville ? Vers la ville citoyenne, le cas de Montréal », Lucie K. Morisset (dir.), [S’]approprier la ville. Le devenir ensemble, du patrimoine urbain aux paysages culturels, Presses de l’Université du Québec, p. 307-326

Poulot Marie-Laure, 2015, « La rue comme espace patrimonial du cosmopolitisme : le boulevard Saint-Laurent à Montréal », in Jessica Roda, Daniela Moisa (dir.), La diversité des patrimoines. Du rejet du discours à l’éloge des pratiques, Presses de l’université du Québec, collection Nouveaux Patrimoines, p. 131-151

Poulot Marie-Laure, 2013, « Des patrimoines urbains intimes : récits de vie et constructions mémorielles autour du boulevard Saint-Laurent », in Fourcade Marie-Blanche, Aubertin Marie-Noëlle (dir.), Patrimoines urbains en récit, Presses de l’université du Québec, collection Nouveaux Patrimoines, p. 119-142

 

Rapports de recherche

Auclair Elizabeth, Hertzog Anne et Poulot Marie-Laure, La patrimonialisation en question : entre culture experte et culture habitante, 2016, Rapport final de la recherche menée en partenariat avec le Services Patrimoines et Inventaire de la Région Ile-de-France pour le Ministère de la culture et de la communication. Co-rédigé avec Elizabeth Auclair et Anne Hertzog (Laboratoire MRTE, Université de Cergy-Pontoise), 132p.

 

Autres publications

Poulot Marie-Laure, 2016, Encadré sur le Quartier des Spectacles, in J.P. Charvet et M. Sivignon (dir.), Géographie humaine : questions en enjeux du monde contemporain, Paris, A. Colin, coll. U, 3° édition.

Poulot Marie-Laure, 2014, « Récits du boulevard Saint-Laurent (Montréal), une poétique de la rue », Narratives of change, revue d’écriture numérique du changement écologique [en ligne]. URL : http://www.narrativesofchange.com

 

Thèse

Poulot Marie-Laure, « Pour une géographie du cosmopolitisme autour du boulevard Saint-Laurent. Mises en récit, nostalgies patrimoniales et constructions territoriales », thèse de doctorat en géographie soutenue le 1er décembre 2014 à l’Université Paris Nanterre, UMR LAVUE 7218 – Équipe Mosaïques sous la direction de Marie-Hélène Bacqué et de Philippe Gervais- Lambony. Mention très honorable avec félicitations

composition du jury :

Marie-Hélène BACQUÉ, professeure, Université Paris Nanterre (directrice)

Guy DI MÉO, professeur émérite, Université de Bordeaux Montaigne (examinateur)

Annick GERMAIN, Professeure, Institut national de la Recherche (INRS – Urbanisation Culture Société) (rapporteure)

Philiippe GERVAIS-LAMBONY, professeur, Université Paris Nanterre (directeur)

Sonia LEHMAN-FRISCH, professeure, Université Paris Nanterre (présidente du jury)

Vincent VESCHAMBRE, professeur, École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (rapporteur)