Jean-Paul Volle (Université Paul-Valéry Montpellier 3) et Stéphane Coursière cosignent un article dans le n°53 de la revue Études Héraultaises.

 

Les sports collectifs énoncés font l’objet d’une reconnaissance officielle au niveau national, au niveau des ligues, districts régionaux et départementaux. La médiatisation gagne aussi en importance, ce qui dynamise les pratiques. Mais qu’en est-il au niveau des territoires de la région Occitanie ? Comment ces sports qui font l’objet de promotions régulières aux échelles nationale et européenne sont-ils vécus et appropriés localement ? Quels sont les territoires des pratiques ?


L’analyse des données concernant les licenciées féminines (communes et clubs de rattachement, compétitions) repose sur l’élaboration de cartes de distribution des joueuses et des clubs à l’échelle communale afin de cerner les contrastes territoriaux, de qualifier et comparer les « hauts lieux » des pratiques.

En découvrir plus sur le site de la revue...