Cet appel à communication est le préalable à l’organisation d’un ou plusieurs webinaires (en distanciel) et le support d'une présentation au public avec pour objectif une valorisation ultérieure des contributions apportées. Initiée par le CoDoc d'ART-Dev, cette série de webinaires s'organise autour des problématiques de l'axe 3 " Mobilités & Espaces : Droits, Injonctions, Capital".

En contexte d’incertitude, voire pour certains auteurs d’entropie, de chaos et d’effondrement, de transitions climatique, économique, politique et sociale, qu’est-ce qu’interroger la notion d’ancrage peut nous donner à comprendre de notre environnement ?

Si l’ancrage est synonyme d’enracinement, d’attachement, d’amarrage, d’atterrissage etc. comme autant d’expressions métaphoriques pour « rendre compte de la dimension géographique de la réalité sociale » (Debarbieux, 2014). On retrouve également le terme et le thème de l’ancrage en psychologie, en philosophie (Weil, 1997), en architecture ou en encore en urbanisme dans le sense of place, i.e des liens émotionnels que les individus développent ou expérimentent dans des environnements particuliers et à des échelles allant de la maison à la nation (Foote & Azaryahu, 2009). On retrouve encore cette notion en sociologie, comme une forme de « pensée sociale » (Jodelet, 1989) qui finit par constituer un langage coutumier et commun.  Mais l’ancrage se définit aussi en tant que processus. Il est alors identifié dans la conduite d’un projet et mis en exergue par la construction théorique d’un cadre d’analyse dans lequel sont exposées ses caractéristiques spatiales, sociales, culturelles, économiques ou politiques (Millet, 2017 ; Frayssignes, 2005). La référence à l’ancrage suppose alors un sujet (qui) ou des objets (quoi), un cadre lié à l’espace (où) et des acteurs qui participent à l’ancrage en même temps qu’ils coconstruisent des référentiels (comment).

 

Or nous faisons le constat que si la question de l’ancrage est régulièrement abordée dans nos recherches elle est plus rarement traitée en tant que telle, c’est-à-dire posée comme sujet d’étude ou en termes de problématique. Dans cet atelier, c’est l’exercice que nous vous proposons de réaliser : repenser nos travaux par le prisme de l’ancrage et de ses conséquences en posant comme hypothèse de travail (qui tend à sa controverse) que l’ancrage est nécessaire au bien-être des populations.

Ce workshop, qui s’adresse aux doctorants comme aux jeunes chercheurs et chercheurs, tout champ disciplinaire confondu, a pour ambition tant d’interroger la notion elle-même que la façon dont elle est renseignée.

Comment les sciences sociales et humaines s’approprient le sujet mais sous des angles différents ? Quel est le lien entre l’expérience de territoire des populations, l’urbanisme et la planification ?

Des contributions d’ordre théoriques et méthodologiques sont attendues. Des contributions en anglais sont acceptées.

Envisagé comme un lieu d’échange, l’appel à communication est le préalable à l’organisation d’un ou plusieurs webinaires (en distanciel) et support à une présentation au public avec pour objectif une valorisation ultérieure des contributions apportées.

Pistes de réflexion (non-exhaustives) :

  • Axe 1 – l’ancrage localisé: sont attendues dans cet axe des réflexions autour des notions d’ancrage identitaire ou encore d’ancrage territorial version injonction au développement d’une économie de proximité, à la croissance, ou encore, en trompe l’œil, à la résilience ;
  • Axe 2 – l’ancrage au regard du global: sont attendues dans cet axe des réflexions autour de l’interdépendance des territoires mais aussi des mobilités (produits, modèles, personnes) rendues nécessaires en termes de reproduction ou d’ascenseur social ou d’impératif vital ;
  • Axe 3 – l’ancrage et ses utopies: sont attendues dans cet axe des réflexions autour des alternatives, des desseins économiques, politiques et sociaux au regard de la programmation, de l’urbanisme et de la planification ;
  • Axe 4 – autres propositions qui n’entrent pas dans les axes présentés ci-avant.

DEBARBIEUX, B. (2014) Enracinement – Ancrage – Amarrage : raviver les métaphores. L’Espace géographique, 1(1), pp. 68-80. https://doi.org/10.3917/eg.431.0068

FOOTE, K. and Azaryahu, M. (2009) Sense of Place in R. Kitchin and N. Thrift, International Encyclopedia of Human Geography, 10, pp. 96–100. Oxford : Elsevier.

FRAYSSIGNES J. (2005) Les AOC dans le développement territorial, une analyse en termes d’ancrage appliquée aux cas français des filières fromagères. Thèse de Géographie : ENSAT Toulouse, Ecole doctorale TESC

JODELET D. (1989) Folies et représentations sociales, PUF

MILLET M. (2017) Hommes, milieux, brebis et laits à la croisée des fromages. L’ancrage territorial des ovins laitiers en Corse et en Pyrénées-Atlantiques depuis la fin du XXe siècle, thèse de Géographie

WEIL S. (1997) L’enracinement : prélude à une déclaration des devoirs envers l’être humain, Reprod. Folio. Essais 141, Paris : Gallimard

 

 

Calendrier et modalités de soumission :

  • 10 juillet 2021: date limite soumission des propositions de communication (format 3000 mots max) à adresser par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
  • 31 juillet 2021: réponse de l’évaluation des propositions par le comité de lecture.
  • Courant sept. 2021: lancement de l’atelier sous la forme de webinaires (15 à 20 minutes de présentation / 30 minutes de débat) accessibles en visioconférence.

 

 

Comité d’organisation :

CoDoc ART-Dev, UMR 5281.

 

Comité de lecture :  ART-Dev UMR 5281 – axe 3 : Mobilités & Espaces : Droits, Injonctions, Capital.

Olivier PLIEZ, géographe, Directeur de recherche au CNRS, UMR 5281 ART-Dev. Thèmes de recherche : mondialisation, migration internationale, réseaux sociaux et spatiaux, Méditerranée.

Guillaume CARROUET, Maître de conférences en Géographie, ART-Dev UMR 5281, Université de Perpignan Via Domitia (UPVD). Thèmes de recherche :  relation transport, territoire et aménagement. Analyse des politiques publiques à différentes échelles et de leurs transformations.

Assaf DAHDAH, géographe, Chargé de recherche au CNRS, UMR 5281 ART-Dev. Thèmes de recherche : Inégalités, droit à la ville/droit à l'espace, marges urbaines, logement, migrations internationales, Moyen-Orient.

Bernard SCHEOU, Docteur en Sciences Economiques, MCF en Aménagement, ART-Dev UMR 5281, Université de Perpignan Via Domitia (UPVD). Thèmes de recherche : tourisme équitable, relations entre tourisme et développement, relations entre éthique et tourisme, tourisme et mondialisation, mobilités touristiques, réseaux d’hospitalité, …

François VALEGEAS, Maître de conférences en urbanisme et aménagement, ART-Dev UMR 5281, Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UPVM). Thèmes de recherche : approches critiques de la ville durable ; inscription spatiale des rapports de domination ; participation et mobilisations ; rapports acteurs-chercheurs.

Bétina BOUTROUE, Doctorante en Sciences Politiques, ART-Dev UMR 5281, Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UPVM). Intitulé de thèse : Analyse comparée de la climatisation des politiques agricoles en Occitanie (France), dans les Niayes (Sénégal) et en Californie (Etats-Unis). Quels enjeux de gouvernance et de justice environnementale pour les instruments d'adaptation de l'agriculture au changement climatique ?

Louise CLOCHEY, Doctorante en Géographie, ART-Dev UMR 5281, Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UPVM). Intitulé de thèse : Survivre et/ou habiter dans la ville industrielle en décroissance : les pratiques d'agriculture des classes populaires. Étude comparée des zones industrialo-portuaires de Dunkerque (Grande-Synthe, France) et Venise (Marghera, Italie).

Cécile COURTINE, Doctorante en Aménagement, ART-Dev UMR 5281, Université de Perpignan Via Domitia (UPVD). Intitulé de thèse : La vulnérabilité socio-territoriale des personnes en situation de handicap lue à travers le prisme de l’ordonnance de 2014 (Ad’AP) et son injonction à l’accessibilité universelle. Étude de cas en milieux de petite densité. (Fr.-66)

 

 

Télécharger l'Appel à Communications au format PDF


Dans les médias

Vient de paraitre !

Les derniers dépôts dans HAL-SHS

21 juin 2021