New

Lala Razafimahefa (CNRS) cosigne, avec Joan Cortinas Muñoz et Franck Poupeau, l'article "Un consensus paradoxal : conservation des ressources hydriques et croissance économique en Arizona" paru dans le volume 69 de la Revue Française de Science Politique.

Cet article a pour objectif d’expliquer l’émergence paradoxale de politiques de water conservation(recyclage des eaux de pluie, stockage destiné à reconstituer les nappes souterraines, etc.) dans l’Ouest étasunien, où le développement économique constitue pourtant une priorité politique.

Loin d’être un simple effet de la sécheresse prolongée qui touche l’Arizona, ces politiques hydriques renvoient à des logiques sociales et institutionnelles spécifiques que cet article entend analyser. Il défend l’idée selon laquelle les « protagonistes de l’eau » se coalisent autour d’instruments d’action communs. Cette « coalition programmatique instrumentale » ne se réduit pas à une simple adhésion normative à des objectifs politiques : elle renvoie aux caractéristiques sociales des protagonistes. L’accord pratique sur des instruments d’action permet ainsi une conciliation d’intérêts sensiblement différents. Des compétences techniques communes ont permis l’écologisation des politiques hydriques, initiées par les autorités locales du Pima County jusqu’à l’ensemble des professionnels de l’eau.

Muñoz Joan Cortinas, Poupeau Franck, Razafimahefa Lala, « Un consensus paradoxal. Conservation des ressources hydriques et croissance économique en Arizona », Revue française de science politique, 2019/4 (Vol. 69), p. 601-630. DOI : 10.3917/rfsp.694.0601. URL : https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2019-4-page-601.htm