Guillaume Lacquement (UPVD), Véronique Meuriot (CIRAD) et Lala Razafimahéfa (CNRS) cosignent cet article "Construire l'interdisciplinarité en contexte institutionnel, une expérience de laboratoire en SHS" paru dans le premier numéro de la nouvelle revue Intelligibilité du Numérique.

Cette publication résulte de la communication présentée au colloque international "Numerev, Faire dialoguer les disciplines via l'indexation des connaissances, la recherche interdisciplinaire en débats", qui a eu lieu en juin 2019 à la Maison des Sciences de l'Homme MSH-Sud de Montpellier, sous la responsabilité de Frédéric Rousseau, Lise Verlaet et Julien Mary.

Comment évaluer au cours du temps l’apprentissage de l’interdisciplinarité dans un collectif de chercheurs en sciences humaines et sociales ? L’activité scientifique a-t-elle réussi à dépasser la pluridisciplinarité pour atteindre une forme d’interdisciplinarité ?

Cet article propose d’utiliser l’analyse textuelle comme méthode d’évaluation des formes lexicales utilisées par différentes disciplines (Économie, Géographie, Socio-Économie, Science Politique et Sociologie). Le matériau est issu d’une compilation de textes écrits par les chercheurs de l’UMR ART-Dev et qui ont participé aux Ateliers Méthodologiques et Épistémologiques au cours de quatre années. L’analyse textuelle de ces textes est ensuite restituée, après lemmatisation, sous formes d’analyses factorielles et nuages de mots. Au terme de cette étude, nous parvenons à une expression quantitative et visuelle des formes et de l’intensité de l’interdisciplinarité dans ce laboratoire.

Lire l'article sur le site de la revue Intelligibilté du numérique...

 

LACQUEMENT G. MEURIOT V., RAZAFIMAHEFA L. (2020), "Construire l'interdisciplinarité en contexte institutionnel, une expérience de laboratoire en SHS, Revue Intelligibilité du numérique, 1/2020, en ligne. 

 


Evènements

Vient de paraitre !