Lucile Médina (Université Paul-Valéry Montpellier 3) et Rosa Torras (Universidad Nacional Autónoma de México) ont coordonné le numéro 80 de la revue TRACE.

Explorer les rapports entre l’extractivisme économique et la construction des frontières, qu’elles soient agraires ou politiques : tel était l’objectif du groupe de chercheurs et de chercheuses dont nous présentons ici les travaux. En tant que membres du Laboratoire mixte international « Mobilités, Gouvernance et Ressources dans le Bassin Mésoaméricain », nous avons entrepris d’étudier les liens entre extractivisme et construction des frontières, qu’elles soient agricoles ou politiques. Nous proposons ainsi une approche critique et comparative de la dimension territoriale des activités extractives portées par une analyse interdisciplinaire des frontières de la région méso–américaine.

 Retrouvez l'intégralité de ce numéro disponible en ligne.


Les derniers dépôts dans HAL-SHS

28 septembre 2021