DAHDAH Assaf

Chargé de Recherche, CNRS, géographie

PROGRAMMES ET ACTIONS DE RECHERCHE


Engagement dans la recherche

 Programme européen Complementary pathways for adult refugees: the role of VET, skills and qualification (2018-2019). Programme soutenu par le CEDEFOP (European Centre for the Development of Vocational Training) et coordonné par Paul Baumgartner (ICMPD – Vienne), Veronika Bilger (ICMPD – Vienne), Jimy Perumadan (ICMPD – Vienne) / Contribution personnelle : enquête de terrain en France sur les trajectoires professionnelles des réfugiés relocalisés et les acteurs impliqués.

 

ANR Lajeh (2016-2019) Time of conflicts / Time of migration: Reflections on the categories and the genealogy of migration in the Middle-East – Partenariat entre le LEST (Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail) CNRS-UMR 7317, l’IFPO Amman (Institut Français du Proche-Orient), l’IFEA (Institut Français des Études Anatoliennes) et le Institute for Migration Studies LAU-Beyrouth (Lebanese American University). Programme dirigé par Kamel Doraï / Contribution personnelle : contrat d’une durée d’un an (1er mars 2016 - 1er mars 2017), enquête de terrain dans la localité de Zgharta au Liban et de Mersin en Turquie, coordination, valorisation et rédaction.

 

ANR Babels (2016-2018) [Borders Analysis Borders Ethnography in Liminal Situations] - Ce que les villes font aux migrants, ce que les migrants font à la ville. D’une ethnographie multi-site à une anthropologie publique – Partenariat entre l’IIAC-LAUM (CNRS UMR 8177), l’IRIS (CNRS UMR 8156), l’URMIS (IRD-CNRS UMR 8245), le LESC (CNRS UMR 7186), le LAAP/UC (Louvain, Belgique), le Centre for Advanced Migration Studies (Copenhaguen, Danemark) et le CEMAM (Beyrouth, Liban). Programme coordonné par Michel Agier / Contribution personnelle : enquête de terrain et réalisation d’un documentaire sur le quartier de la Quarantaine (Beyrouth), valorisation et rédaction.

 

Programme de recherche PUCA (2014-2016) intitulé « La ville ordinaire et la métropolisation ». Réponse du partenariat Université de Paris VIII - Centre Norbert Elias CNRS-UMR 8562, EHESS Marseille intitulée Ville ordinaire, citadins précaires : transition ou disparition programmée des quartiers tremplins ? Programme piloté par Florence Bouillon / Contribution personnelle : contrat d’une durée de 2 mois (1er novembre au 31 décembre 2015), enquêtes de terrain à Marseille, rédaction et valorisation.

 

Programme de recherche CEDRE (2013-2016) intitulé Migrants au Liban : Modes de présence, effets sociétaux et représentations croisées – Partenariat entre l’IRD (Institut de Recherche et de Développement), l’URMIS (Unité de Recherche Migrations et Sociétés) CNRS-UMR 8245/IRD 205 et l’USJ-CEMAM (Université Saint Joseph-Centre d’Études pour le Monde Arabe Moderne) piloté par Nicolas Puig et Liliane Kfoury / Contribution personnelle : enquêtes de terrain à Beyrouth, rédaction et valorisation.

 

Programme de recherche PUCA (2008) intitulé « Territoires urbains et sûreté ». Réponse d’une équipe d’Aix-Marseille Université et du LPED (Laboratoire Population, Environnement, Développement) UMR 151 AMU-IRD dirigée par Elisabeth Dorier intitulée « Les enclaves résidentielles à Marseille, territoires de la sûreté ? Logiques spatiales, formes et représentations / Contribution personnelle : enquête de terrain à Marseille.

 

Collaboration au développement de projets de recherche collectifs

Soumission d’un projet de recherche ANR intitulé Le Grand Entrepôt : marchandises, manning et transitaires. Les marchés du travail global : Circulation des Produits, des Hommes et des Outils de gestion de main-d’œuvre. Coordination Scientifique : Delphine Mercier (CNRS UMR LEST – Aix-en-Provence).

COLLOQUES ET SÉMINAIRES


Organisation de rencontres scientifiques

Membre du comité scientifique de la première journée scientifique de l’École doctorale 355 intitulée Pertinence et enjeux de la notion de territoire(s) en Sciences Humaines et Sociales qui s’est tenue le 29 juin 2016 à la MMSH d’Aix-en-Provence.

 

Organisation à TELEMMe des ateliers jeunes chercheurs :

  • En 2014-2015 autour du thème du « tournant spatial » dans les sciences sociales, ils ont donné lieu à l’organisation de la journée L’espace au cœur des sciences sociales. Théorie et cas d’étude le 27 mai 2015 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme.
  • En 2015-2016 autour de la thématique « L’économie dans les sciences humaines et sociales » qui donne lieu à une journée d’étude jeunes chercheurs le 26 avril 2016 intitulée Penser économique. Analyse des discours, des pratiques et des croyances en sciences sociales.
  • Membre du comité d’organisation du colloque international organisé par le programme transversal Mimed en partenariat avec la MMSH, Labexmed, AMU, Région PACA, MP 2013 et Archives 13. Intitulé Migrations internationales et temporalités en Méditerranée (XIXe-XXIe siècle), il s’est tenu les 10-12 avril 2013 aux Archives départementales Gaston Deferre à Marseille
  • Membre du comité d’organisation et scientifique de la journée jeunes chercheurs du programme Mimed du 7 décembre 2012 à la MMSH. Cette journée intitulée La mise à l’écart en contexte migratoire : marges, tactiques et représentations est organisée en partenariat avec l’École Doctorale 355 et l’ADRESS.
  • Membre du comité d’organisation de la Quinzaine Mexicaine à Marseille – Aix-en-Provence du 17 au 30 octobre 2011 dont le colloque « Le Mexique dans les migrations internationales, mises en perspectives méditerranéennes » du 17 au 19 octobre. Intervention lors de la session 8 le 19 octobre 2011
  • Co-organisateur des rencontres « Le monde en mouvement : trajectoires migratoires vers l’Union Européenne au XXIe siècle » dans le cadre d’un partenariat entre l’Association La PLAGE et la BMVR-Alcazar et du programme MMSH MIMED. Bibliothèque l’Alcazar, Marseille, vendredi 18 et samedi 19 juin 2010.
  • Co-organisateur de cafés-géographiques, rencontres et débats autour de thématiques géographiques et sociales dans le cadre de l’association La PLAGE (membre co-fondateur en 2007, membre du bureau de l’association de 2007 à 2009)

ENSEIGNEMENTS


France : Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (temps-plein) à Aix-Marseille Université (2013-2015). Chargé de TD en L1 (Initiation à la géographie humaine et Géographie de la population), L2 (Géographie du développement et géographie rurale des pays du Sud), CM en L2 (Géographie du développement), M1 et M2 (migrations internationales).

 

Liban : Visiting Professor à la Lebanese American University (LAU) de Beyrouth. Enseignement (45h) du module Cities and Migrations dispensé au sein de l’Institute for Migration Studies (IMS) en octobre/novembre 2016.

 

ACTIVITÉS ÉDITORIALES, SCIENTIFIQUES ET RÉSEAUX


Évaluation d’articles pour les revues scientifiques

  • 2017 : évaluateur d’un article pour la revue Nouvelles Perspectives en Sciences Sociales (NPSS) pour un numéro intitulé La production de la ville hypermobile : conflictualités et relations

  • 2016 : évaluateur d’un article pour la revue Echogéo pour un numéro thématique intitulé Femmes et migrations : celles qui restent.

  • 2015 : évaluateur de deux articles pour un numéro thématique d’Emulations – revue des jeunes chercheuses et chercheurs en sciences sociales.

  • 2012 : évaluateur d’un article pour la revue Tracés du numéro thématique intitulé Diasporas.

 

Activités filmiques

  •  Co-réalisation en cours d’une série documentaire sur le quartier Karantina à Beyrouth. Le projet intitulé Portraits de la Quarantaine s’inscrit dans le cadre des programmes ANR Lajeh et Babels. Élaboré avec les habitants du quartier, le film reconstitue l’histoire migratoire, politique et sociale de ce secteur de Beyrouth aujourd’hui soumis à une intense spéculation immobilière.

  • Réalisation de films vidéo pour la thèse de doctorat.

  • Assistant et consultant du film Everything is good. « Everything is good » est un documentaire en trois parties qui trace le portrait de Fekerty, une jeune femme éthiopienne qui travaille depuis 2007 en tant que femme de ménage à Beyrouth. Ce portrait, tout en évoquant les conditions de vie des travailleuses émigrées éthiopiennes au Liban, est avant tout un dialogue entre la caméra et Fekerty qui partage avec nous sa vie, son chemin, son quotidien, ses envies et ses mots.

  • Co-réalisation du film Bi oulô (2009, 10min). Projection lors du Festival « La semaine du documentaire » : regards d’ici, regards croisés, regards d’ailleurs », La Seyne-sur-Mer (19 novembre 2009). « Road movie » sur la route du littoral au Liban entre Beyrouth et Tripoli à la rencontre des villes et de leurs habitants.

  • Co-réalisation du film Mayy (2007, 27min30). Projection lors du Festival « La semaine du documentaire : au fil de l’eau », La Seyne-sur-Mer (le 25 novembre 2008). Comment une famille de bédouins, vivant en pleine steppe syrienne, s’approvisionne-t-elle et utilise-t-elle l’eau ? Dans un contexte d’insuffisance et de gaspillage de cette ressource naturelle au niveau mondial, ce documentaire propose un regard à échelle locale et individuelle. A travers les gestes quotidiens et le récit de quelques membres de la famille ‘Alaoui, nous comprenons comment s’organise leur gestion de l’eau qui, a priori, semble rationnée.

 

Activités associatives et institutionnelles

  • 2016 : Membre fondateur de l’association Moutbakh al-Sham pour la promotion de la culture syrienne à travers la valorisation de sa cuisine populaire

  • 2016 : Membre fondateur du collectif Souria Marsilia dont le but est d’intervenir dans les lycées pour expliquer la guerre en Syrie et les migrations internationales aux élèves à l’aide de musique, de témoignages de réfugiés et de cartes.

  • 2015 : Bénévole pour l’association Aflam cinémas arabes à Marseille

  • 2011-2012 : Membre actif du Migrant Community Center à Beyrouth – cours de français hebdomadaires dispensés aux travailleurs étrangers.

  • 2010 : Membre fondateur du collectif Géographiques – valorisation, diffusion et professionnalisation des savoirs et des compétences géographiques en partenariat avec des acteurs associatifs, artistiques et institutionnels.

  • 2007-2010 : Membre fondateur de l’association la PLAGE (PLateforme Associative des Géographes Étudiants) – association des étudiants de géographie de l’UFR de géographie à l’Université d’Aix-Marseille. Organisation d’expositions, de cafés géographiques, de voyages d’étude et d’un colloque.

 

PUBLICATIONS


Ouvrages

  •  Dahdah A. et Puig N. (dir.) (2018), Exils syriens. Parcours et ancrages (Liban, Turquie, Europe), Le passager clandestin, Coll. Bibliothèque des frontières, 127 p.
  • Dahdah A. (2012), « L’art du faible ». Les migrantes non Arabes dans le Grand Beyrouth, Les Presses de l’IFPO, Les Cahiers de l’Ifpo n°7, Beyrouth, 195p.

 

Chapitres dans ouvrages scientifiques

  • Dahdah A., « L’exil, l’attente et la ville. L’expérience contrastée des Syriens et des Irakiens à Zgharta (Liban) », in Dahdah A., Puig N. dir., Exils syriens. Parcours et ancrages (Liban, Turquie, Europe), Le passager clandestin, Coll. Bibliothèque des frontières, p. 93-106.
  • Dahdah A. (2012), « “Maid in Lebanon”. Le Liban dans le marché mondial de la domesticité », in Anteby L., Baby-Collin V., Mazzella S., Mourlane S., Parizot C., Regnard C., Sintès P. (collectif MIMED) dir., Borders, Migrations and mobilities. Perspectives from the Mediterranean. Peter Lang ed. p. 131-148.

Articles dans revues scientifiques à comité de lecture

  • Dahdah A., Dippel A. (2018), « German and French « spatial management » of refugees illustrated by Syrian’s urban experiences in Berlin and Marseille », Alternative Politika Journal. URL : http://alternatifpolitika.com/site/cilt/10/sayi/0/4-Dahdah-and-Dippel-Spatial-Management-of-Refugees.pdf
  • Dahdah A., Audren G., Bouillon F. (2018) « La ville (in)hospitalière : parcours scolaire et résidentiel d’une famille syrienne à Marseille », Espaces et Sociétés, n°172-173.
  • Dahdah A. (2017), « Pratiques marchandes et négociations identitaires. Le commerce ethnique dans les quartiers de Sabra et Dora (Beyrouth), Hommes & Migrations, n°1319, p. 19-27.
  • Baby-Collin V., Dahdah A. (2017), « Miroir de la précarité sociale et carrefour des dynamiques migratoires. Les hôtels dits meublés du centre-ville marseillais », Faire Savoirs, n°13, p. 64-75.
  • Dahdah A. (2016), « Poverty and otherness. Migrant and rental market in Beirut’s marginal districts », Quaderni Storici, n°1, aprile 2016, Il Mulino, p. 221-244.
  • Dahdah A. (2014), « Négocier sa place chez l’autre. Les migrants dans les espaces palestiniens de Beyrouth », Revue Européenne des Migrations Internationales n°30/2, p. 25‑47.
  • Dahdah A. (2010), « Mobilités domestiques internationales et nouvelles territorialités à Beyrouth (Liban) : le cosmopolitisme beyrouthin en question », dans Espace, populations et sociétés, vol. 2-3, p. 267-279.

 

Chapitres dans des rapports scientifiques et institutionnels

  • Baby-Collin V., Dahdah A. (2017), « Chapitre 6 : Les hôtels meublés ou le devenir d’un parc social de fait menacé », in Bouillon F., Baby-Collin V., Deboulet A. (dir.) Ville ordinaire, citadins précaires : transition ou disparition programmée des quartiers tremplins ?, rapport PUCA, p. 218-262
  • Dahdah A. (2017), « Le parcours de Salwa et sa famille. Une errance méditerranéenne, de Homs à Salon-de-Provence », in Bouillon F., Baby-Collin V., Deboulet A. (dir.) Ville ordinaire, citadins précaires : transition ou disparition programmée des quartiers tremplins ?, rapport PUCA, p. 151-153.

 

Compte-rendu de lecture

  • Boulay G., Dahdah A. 2010, compte-rendu de David Harvey (2008), Géographie de la domination, Paris, Les prairies ordinaires, 118 p., dans Méditerranée, 114, p. 148.
  • Dahdah A. 2009, compte-rendu de Ton Van Naerssen et al. (dir), (2008), Global Migration and Development, London, Routledge (Routledge Studies in Develpment and Society), 336 p., dans Méditerranée, 113, p. 151.

Thèse et prix

2015
Obtention du titre de docteur en géographie avec mention Très honorable et Félicitations du jury à l’unanimité. Thèse de doctorat intitulée Habiter la ville sans droits. Les travailleurs migrants dans les marges de Beyrouth (Liban) préparée sous la direction de Virginie Baby-Collin et Michael F. Davie à Aix-Marseille Université, au sein de l’École Doctorale 355 « Espaces, Cultures et Sociétés » et du laboratoire      TELEMMe CNRS-UMR 7303. Soutenance le 3 décembre 2015, jury composé de Michel Agier, William Berthomière, Philippe Gervais-Lambony, Elisabeth Longuenesse et Pierre Sintès.

  • Prix de recherche 2017 du Fonds Croix-Rouge Française

  • Premier prix de thèse 2016 du Comité National Français de Géographie

  • Prix de la thèse 2016 de l’Agence Universitaire de la Francophonie au Moyen-Orient

  • Prix de thèse 2016 d’Aix-Marseille Université