PULLIAT Gwenn

Chargée de Recherche, CNRS, Géographie

PROGRAMMES ET ACTIONS DE RECHERCHES


2019

  • Collaboration au projet du LERIS (Laboratoire d’Etude et de Recherche sur l’Intervention Sociale) : "Pour une solidarité alimentaire territoriale. Co-concevoir des Tiers-Lieux de solidarité et de transition alimentaire."

2018

  • Terrain de recherche exploratoire à Toronto : Agriculture urbaine et politiques alimentaires métropolitaines

 

2017

 

  • Postdoctorat, programme "UCRSEA (Urban Climate Resilience in Southeast Asia) Partnership" financé par le SSHRC (Conseil de recherches en sciences humaines du Canada) et l’IDRC (Centre de recherches pour le développement international), recherche de terrain sur les politiques d'adaptation au changement climatique à Lao Cai, Vietnam
    Séjour au Vietnam de 2 mois
    Collaboration au Vietnam avec l’Institut Central des Ressources Naturelles et des Études Environnementales (CRES) de l’Université Nationale du Vietnam (VNU).

 

2016

  • Lauréate d'une bourse de terrain postdoctoral de l'Institut de Recherche sur l'Asie du Sud Est Contemporaine (IRASEC, UMIFRE CNRS 3142), recherche de terrain sur l'agriculture et l'environnement dans la métropole
    Séjour à Bangkok, Thaïlande d'un mois

 

2010-2013

  • 2010-2013 : Programme doctoral, recherche de terrain à Hanoi (Vietnam) sur l'insécurité alimentaire
    Séjour au Vietnam pendant 4 ans
    Accueil au Vietnam et partenariat avec le CASRAD, Centre de Recherche sur les Systèmes Agraires et le Développement, Hanoi, Vietnam

COLLOQUES ET SÉMINAIRES


 

ENSEIGNEMENTS


 

ACTIVITÉS ÉDITORIALES


 

EXPERTISES NATIONALES ET INTERNATIONALES


 

PUBLICATIONS


 

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

  • 2017, Pulliat G., « Métropoles émergentes et alimentation : une lecture croisée », L’Information géographique, 81(3), pp. 54–74, https://doi.org/10.3917/lig.813.0054

En se fondant sur l’étude de Hanoi et Bangkok, l’article montre que l’analyse des mutations intervenant dans le système alimentaire rend finement compte du processus d’émergence à l’œuvre : intégration régionale accrue, différenciation sociale croissante, concurrence pour les usages de l’espace urbain.

  • 2016, Pulliat G., Pannier E., « Échanges, dons et dettes : Réseaux sociaux et résilience dans le Vietnam d’aujourd’hui », Revue Tiers Monde, n°226-227 pp.95-121, https://doi.org/10.3917/rtm.226.0095

L’article montre comment les dons et les réseaux de coendettement, inscrits dans les pratiques économiques quotidiennes au Vietnam, favorisent la résilience des individus face à une large diversité de chocs et fonctionnent comme un dispositif de sécurité sociale informelle.

En explorant le concept de « sécurisation alimentaire », l’article montre que l’agriculture urbaine joue un rôle particulier dans les moyens d’existence des citadins les plus défavorisés, réduisant leur vulnérabilité alimentaire ; il interroge alors le développement urbain en termes de justice spatiale, quand ces ressources agricoles et foncières sont de plus en plus menacées.

  • 2013, Pulliat G., « Les migrants à Hanoi : Construction politique d’un groupe social dominé », Espaces et Sociétés, 154, pp.87-102, https://doi.org/10.3917/esp.154.0087

L'article montre comment la « population flottante » fait l’objet d’un étiquetage à la fois social et politique en ville, renforçant une position sociale subalterne au fondement d’inégalités dans l’accès aux ressources urbaines. 

L’article montre que la « population flottante » à Hanoi, qui circule entre la ville et la campagne, inscrit ces migrations dans les stratégies de gestion de leurs ressources : il n’y a pas d’exode rural massif, mais plutôt une composition entre les deux lieux et les moyens d’existence différenciés.

L’article montre que l’étude du système alimentaire hanoien rend compte du processus d’émergence urbaine à l’œuvre : rôle croissant des marchés internationaux, formalisation des lieux de distribution, écarts croissants dans les modèles de consommation entre les groupes sociaux.

 

Chapitres d’ouvrages

 

  • 2019, Pulliat G., “The Implementation Gap: Environmental Rhetoric Versus Reality in Lao Cai, Vietnam”, in: A. G. Daniere & M. Garschagen (Eds.), Urban Climate Resilience in Southeast Asia, pp. 201–222. The Urban Book Series. Cham: Springer International Publishing. DOI: 10.1007/978-3-319-98968-6_10 https://doi.org/10.1007/978-3-319-98968-6_10

Ce chapitre montre que la stratégie de développement urbain promue par les autorités vietnamiennes à Lao Cai rejette au second plan la mise en œuvre des politiques d’adaptation au changement climatique. Priorité à la croissance économique, dilution des responsabilités, absence de financement propre, corruption etc. : la gouvernance environnementale est défaillante. La gestion des risques naturels reste fondée sur la construction d’infrastructures (aux résultats ambigus) et le déplacement de populations, ce qui conforte le contrôle des populations et l’idéologie de transition vers une société « civilisée » telle que promue par les autorités locales. Les résidents contestent ces déplacements, et l’environnement devient ainsi un sujet politique sensible.

  • 2019, Hoang T., & Pulliat G, “Green for Whom? Exploring Ecotourism as a Climate-Adaptation Strategy in Trang An, Vietnam”, in: A. G. Daniere & M. Garschagen (Eds.), Urban Climate Resilience in Southeast Asia, pp. 179–199. The Urban Book Series. Cham: Springer International Publishing. DOI: 10.1007/978-3-319-98968-6_9 https://doi.org/10.1007/978-3-319-98968-6_9

Ce chapitre étudie la réalisation d’un projet d’écotourisme dans le delta du Fleuve Rouge et montre qu’en dépit du succès affiché, de nombreux défis se posent. Si l’écotourisme permet de créer des emplois moins émetteurs de CO2 que l’industrie d’extraction et favorise en même la préservation du patrimoine environnemental, le projet transforme les moyens d’existence des habitants (expropriés de leurs terres agricoles), qui sont aussi davantage dépendants du groupe exploitant la zone. Cela engendre de nouvelles formes de vulnérabilité.

  • 2018, Pulliat G., « Système alimentaire et territoire : vers la durabilité », in : Marie-Luce Demeester et Virginie Mercier (dir.), L'Agriculture durable — Tome II : De la production agricole à une alimentation responsable, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, pp. 177-188
  • 2015, Oudin X., Demenet A., Labbé D., Pulliat G., Razafindrakoto M., Roubaud F., Wachsberger J.M., « La ville et les inégalités sociospatiales », in Lagrée S. (ed.), Regards sur le développement urbain durable, Agence Française du Développement (Paris) – Nha Xuat Ban Tri Thuc (Hanoi), pp.205-247, https://drive.google.com/file/d/0B2Go6pohIhQcRFBtWnEySHNHRjA/view

 

Articles dans des revues sans comité de lecture et vulgarisation

 

  • 2014, Lepillier O., Pulliat G., « Portraits de mangeurs à Hanoi », Lettres de l’Afrase n°84-85, p. 6-8.

 

Ressources en ligne

  • Glossaire sur l’adaptation au changement climatique et la résilience dans les villes secondaires : https://ucrsea.ca/resources/glossary/
    Co-écrit avec Graham Reeder, étudiant de Master à York University, Toronto

CURRICULUM VITÆ