Auréle Delage (Université Perpignan Via-Domitia), Nora Nafaa (chercheuse associée, Université de Strabourg) et Manon Riffard cosignent cet article "Dans les interstices : Les écoles alternatives dans les espaces ruraux français, nouvel horizon des entrepreneurs éducatifs" paru dans le volume 41 (2022/2) de la revue Terrains & travaux.

Développant une analyse géographique, cet article interroge la diffusion récente et accélérée des écoles « alternatives » (mobilisant des pédagogies alternatives et de statut privé hors contrat) dans les espaces ruraux français de faible densité.

À travers la cartographie exhaustive du marché scolaire de deux départements, le recueil des récits de vie des entrepreneuses en éducation qui ont porté le projet d’installation de ces écoles et une remise en contexte territorial, il apparaît que cette offre de niche s’inscrit de façon à la fois militante dans des espaces de marge vus comme un terreau fertile d’alternatives, et opportuniste dans les interstices du système public qui se retire des espaces de faible densité. Elle relève d’une logique marchande ambivalente dans ses méthodes (entrepreneuriales) et valeurs défendues (alternatives au système éducatif et sociétal dominant), et signe le transfert implicite d’une compétence de service public au domaine privé, transfert dont on peut interroger la pérennité dans des espaces de marge.

Lire l'article en ligne

DELAGE Aurélie, NAFAA Nora, RIFFARD Manon, « Dans les interstices. Les écoles alternatives dans les espaces ruraux français, nouvel horizon des entrepreneurs éducatifs », Terrains & travaux, 2022/2 (N° 41), p. 127-154. DOI : 10.3917/tt.041.0127. URL : https://www.cairn.info/revue-terrains-et-travaux-2022-2-page-127.htm


Les derniers dépôts dans HAL-SHS

15 avril 2024