Cyrille Ferraton (Université Paul-Valéry Montpellier 3) cosigne, avec Ludovic Frobert, l'article « C’était une espèce d’apôtre » Pauline Roland et « la commune associée » paru dans la Revue d'histoire de la pensée économique, 2002-1, n°13, p.213-240.

Ancienne saint-simonienne mais critique de l’orientation élitiste prise par l’école avec Prosper Enfantin, Pauline Roland (1805-1852) se rapproche de Pierre Leroux et de sa doctrine de l’Humanité.

Elle explore les alternatives possibles au capitalisme inégalitaire et réfléchit aux liens entre socialisme et République. Ce texte détaille les caractéristiques de la République démocratique et sociale qu’entrevoit Pauline Roland au sein des pratiques associatives ouvrières.


Les derniers dépôts dans HAL-SHS

1 décembre 2022