Marie de Lattre-Gasquet (CIRAD) cosigne avec Jacques Brulhet, Michel Dron, Jean-Louis Rastoin et Papa Abdoulaye Seck le chapitre "Crise du Covid-19 et sécurité alimentaire en Afrique" dans l'ouvrage publié par l'Académie d'Agriculture.

Bousculant nos connaissances scientifiques en matière de virologie et d’épidémiologie, la pan-démie de la Covid-19 a provoqué un confinement mondial qui a eu immédiatement de graves conséquences socio-économiques. Paradoxalement, elle semble être un catalyseur des grandes mutations en cours dans les filières agricoles et alimentaires françaises :

agroécologie, territo-rialisation, numérique, circuits courts, transition alimentaire.

Elle invite à la réflexion sur l’évolution de l’Union Européenne et de sa politique agricole commune. Elle oblige à revoir les relations Nord-Sud en matière de sécurité alimentaire mondiale.Interpellée par ces événements, l’Académie d’agriculture de France s’est mobilisée autour d’un groupe de réflexion qui a travaillé durant le grand confinement par visioconférence et alimenté un Forum académique numérique. Ce sont ces contributions et des propositions concrètes pour une mutation accélérée et positive du monde agricole, qui vous sont communiquées dans cet ouvrage. Avec la crise de la Covid, l’Académie d’agriculture de France s’est muée en une société savante 4.0 !

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'académie d'agriculture...


Les derniers dépôts dans HAL-SHS

25 septembre 2021