Assaf Dahdah (CNRS), Kévin Mary (Université Perpignan Via-Domitia) et Olivier Clochard (CNRS) ont coordonné le vol.39 n°4 de la Revue Européenne des Migrations Internationales (REMi), disponible sur le site de la revue. Ce numéro est une synthèse des rencontres EcoMig soutenues par le laboratoire.

Si la question des intermédiaires des migrations est cruciale pour comprendre les processus de certaines mobilités internationales, la littérature sur le sujet est très largement anglophone et les études francophones restent à la fois rares et éparses.

Ce dossier thématique de la REMI réunit des textes centrés sur la figure des intermédiaires afin d’en saisir à la fois les ancrages théoriques et les avancées empiriques. Les contributions rassemblées ici apportent en effet un regard renouvelé sur la place et le travail des intermédiaires. Elles montrent qu’il n’existe pas de réelle segmentation des rôles, certains acteurs étant susceptibles d’assurer différentes fonctions, parfois antagonistes. Les trois axes du dossier montrent cette ambivalence voire ce brouillage, que ce soit dans l’expérience du passage où l’on voit les intermédiaires adopter des rôles divers, dans la mobilité sociale rendue possible par le travail d’intermédiation, ou encore dans la pratique du droit en analysant leur rapport à l’État et aux politiques publiques.

Retrouvez ce numéro en ligne


Les derniers dépôts dans HAL-SHS

23 avril 2024